Promotion de la musique live : A Bobo, le Bois d’Ébène lance « Dafra Académie »

Il s’est tenu, le jeudi 26 janvier 2023 au Bois d’Ébène de Bobo-Dioulasso, une conférence de presse pour présenter le projet « Dafra Académie Musique Live ». Il est porté par l’espace culturel Bois d’Ébène et se présente sous forme de compétition, pour ramener les jeunes artistes à l’apprentissage des instruments.

Créer un événement artistique à l’intention des groupes d’artistes musiciens composés de jeunes de 18 à 40 ans. Attirer les jeunes dans la pratique des instruments, plus précisément de la musique live et promouvoir la création de rythmes musicaux originaux d’inspirations actuelles notamment. Tels sont entre autres, les objectifs de Dafra Académie.

C’est un processus de détection de talents, d’encadrement, de formation et de professionnalisation de la jeunesse avec une ouverture sur le marché de la discographie du hit-parade burkinabè. Au total 18 groupes de musique seront recrutés pour participer à cette compétition, selon Sylvestre Yaméogo, directeur du Bois d’Ébène, porteur du projet. 8 groupes seront recrutés dans la catégorie musique d’instruments traditionnels et 10 groupes dans la catégorie musique d’instruments modernes, d’où un total de 120 musiciens qui composent les groupes. Dafra Académie musique live c’est à partir du 8 février 2023, pour 3 mois et demi de compétition.

Une compétition qui aura des allures de festival, précise Sylvestre Yaméogo. Tout en ajoutant que l’innovation majeure qu’apporte ce projet est la notion de coachs, chargés d’encadrer et de préparer les groupes avant chaque étape de la compétition. Il soutient que ces coachs seront recrutés parmi les vétérans de la musique de Bobo qui ont fait vivre les orchestres à un moment où la plupart sont actuellement sans activité.

A l’issue de la compétition, le 1er prix en catégorie musique d’instruments modernes devrait être composé d’une batterie standard, d’une guitare basse, d’une guitare électrique, d’un ampli-basse, d’un ampli guitare, d’un enregistrement single. Le 2e prix devrait lui, être composé d’une guitare électrique, d’une guitare basse, d’un ampli guitare et d’un ampli-basse. Le 3e prix, deux guitares sèches. Dans la catégorie musique d’instruments traditionnels, c’est un ensemble complet d’instruments traditionnels et un enregistrement en studio. Le 2e prix, un lot de 8 instruments traditionnels. Et le 3eprix, un lot de 5 instruments traditionnels. Les groupes désireux de prendre part à cette compétition avoir toutes les informations sur le site www.boisdebene.com

Notons que le projet est cofinancé par le Fonds de Développement Culturel et Touristiques, l’Union Européenne et le Bois d’Ébène en tant qu’initiateur.

Abdoul-Karim Etienne SANON

Fermer le menu
luctus nec tempus quis ante. et, fringilla dictum mi, sit efficitur. ut