Sécurité : Création d’une police de nuit pour sécuriser Ouagadougou et ses environs (Minute.bf)

Image : Police Nationale Illustration

Dans une note adressée au directeur Général de la Police Nationale le 11 août 2022, le directeur régional de la police nationale du Centre, Abdoulaye Belem informe de la création d’une police de nuit « afin de prévenir et réprimer les actes infractionnels commis pendant la nuit ».

« La montée de l’insécurité urbaine avec la multiplication des attaques à mains armées» impose selon le directeur régional de la police nationale du Centre, une réorganisation du dispositif sécuritaire, d’où la création de cette Police de nuit qui aura pour objectif de « réduire les délais d’intervention, assurer la continuité efficace du service public, prévenir la commission des infractions, accroitre le sentiment de sécurité des populations et renforcer la proximité entre la police et la population ».

Dans ses missions, cette police va « effectuer des patrouilles dans les zones criminogènes, occuper les axes stratégiques de la ville afin de dissuader les éventuels délinquants et rassurer les populations par la présence visible, effectuer des contrôles d’identité, des fouilles de véhicules suspects, rechercher du flagrant délit, intervenir en cas de sollicitation et porter assistance et secours aux populations en détresse ».

Forte de 100 policiers issus des différents commissariats de police de la ville de Ouagadougou et des communes rurales, l’unité sera déployée de 18h30 à 6 heures au niveau des points stratégiques de la ville de Ouagadougou et à l’intérieur des quartiers.

Elle aura à sa disposition des moyens roulants (véhicules et motocyclettes) , de matériels d’intervention (paire de menottes, pistolets automatiques, kalachnikov, aérosols Naja, etc.)

Minute.bf

Fermer le menu
Praesent dapibus ultricies efficitur. elit. Phasellus Donec libero Curabitur mi,