Réhabilitation de l’hôtel de ville : L’inauguration prévue pour fin octobre 2020

La mairie centrale de Bobo-Dioulasso a été saccagée suite à l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014. Les autorités locales ont décidé de réhabiliter le site. Hier mercredi 23 septembre  2020, nous avons fait un constat sur l’état d’avancement des travaux qui sont presque à terme.

Les travaux de réhabilitation sont presque achevés

Sur le terrain il ne reste que les dernières finitions. Les matériels nécessaires sont déjà là. Les climatiseurs, la sirène et autres matériels d’équipements sont prêts à être installés. Visiblement les travaux sont presque finis. Quelques travailleurs parmi lesquels les peintres étaient sur place pour les dernières retouches. Le comité de réhabilitation de la voirie était réuni pour des échanges dans le cadre des derniers travaux et du projet d’inauguration qui est prévue pour fin octobre 2020. « Les travaux réalisés sont globalement évalués à 90%. Il ne nous reste qu’un minimum d’équipements pour installer certains matériels. C’est  cette insuffisance  qui bloque les travaux. Une fois ces conditions réunies, nous pouvons prétendre achever les travaux au bout de quelques semaines et remettre le bâtiment  dans les mains des autorités », a expliqué Lamine Drabo, contrôleur du cabinet Architecture de recherche design et Ingénierie (A.R.D.I). Pendant que nous étions sur place, le maire de la commune de Bobo-Dioulasso, Fabéré Bourahima Sanou est venu s’imprégner lui aussi de l’état des derniers travaux en compagnie du comité  de réhabilitation. En rappel, ces travaux de réhabilitation avaient été officiellement lancés en mai 2019 et la durée d’exécution était estimée à 150 jours, soit cinq mois. Cependant, ces travaux auraient connu un ralentissement dû à quelques difficultés rencontrées sur le terrain.

Ben Alassane DAO

Serge Paulin SANOU (Stagiaires)

Fermer le menu
porta. luctus libero commodo diam mattis massa Nullam neque. elit.