Université Nazi Boni : Vers un centre de référence scientifique

La cérémonie officielle de célébration des 25 ans de l’Université Nazi Boni de Bobo-Dioulasso s’est déroulée ce jeudi 4 mars 2021 sur le site du secteur 22 de l’institution académique. De nombreuses personnalités y ont pris part. Discours, témoignages historiques, hommages à différents acteurs et visites de nouveaux locaux ont constitué le menu du lancement des activités.

Coupure de ruban symbolique pour réceptionner les nouveaux bâtiments de l’Université

La tribune officielle de l’évènement a pu accueillir des membres du Gouvernement tels les ministres Alkassoum Maïga,  Marie Lawrence Ilboudo/Marshal et Adja Fatoumata Ouattara. Autres personnalités dont la présence n’est pas passée inaperçue, l’Ambassadeur, ancien ministre et ancien Président de l’Assemblée nationale Mélégué Traoré, l’Archevêque émérite de Bobo-Dioulasso Anselme Titanma Sanon. Côté des universitaires, des sommités toujours actives ou à la retraite. Tous des acteurs majeurs dont la contribution au monde éducatif burkinabé et à l’université Nazi Boni en particulier a été reconnue par un certificat de reconnaissance au cours de cette célébration d’anniversaire. Les discours se sont succédés pour marquer l’importance de ce fleuron qui met chaque année sur le marché du travail de nombreuses compétences aujourd’hui dispersées aux quatre coins du globe.

Témoignage

Une fierté pour les premiers responsables de l’institution académique et pour les autorités nationales, mais aussi pour tous ceux qui ont contribué à sa mise sur pied.

Etudiants et responsables de l’Université Nazi Boni entourant les officiels à la cérémonie des 25 ans de l’institution

C’est en sens que le doyen d’entre eux, en la personne de l’Ambassadeur Mélégué Traoré, a livré un témoignage qui a retenu l’attention de l’assistance sur les débuts difficiles de l’établissement devenu aujourd’hui une importante institution universitaire du pays. Pour conclure son propos, Mélégué Traoré a souhaité que l’UNB atteigne le niveau souhaité pour se positionner dans la sous région et en international, comme un centre de référence scientifique parce qu’elle en a les capacités. Son développement vers la numérisation devrait permettre d’y aboutir sous peu, avec l’appui du gouvernement.

Un niveau remarquable

L’Université Nazi Boni suit son rythme d’évolution, aboutissant en 25 ans d’existence à un niveau plutôt remarquable, mais sans nier que de nombreux défis restent à relever pour de plus grandes performances. Pour la célébration de ces 25 ans, l’institution se félicite de nouvelles infrastructures qui ont été réceptionnées par une coupure de ruban symbolique. Des bâtiments neufs, dont des laboratoires modernes équipés. De quoi ajouter un plus aux conditions de travail et d’études pour de meilleurs résultats futurs.

Sibiri SANOU

Fermer le menu
libero id non Aliquam tristique luctus