Village de Logofourousso : Un forage automatique pour les populations

Le village de Logofourousso dans l’arrondissement 6 de Bobo-Dioulasso a bénéficié d’un forage de la part d’une communauté musulmane turque. Sa réception s’est tenue le samedi 24 juillet en présence des donateurs et du maire Sitlé Hypolite Sanou.

La population de Logofourousso, village situé dans l’arrondissement 6, était en joie le samedi dernier. Pour cause, elle a eu don d’un forage automatique de la part de la fondation turque DIANET. Il s’agit d’un forage d’une profondeur de 68 mètres, équipé de cinq plaques solaires, d’un polytane d’eau de 10 tonnes, de huit robinets et d’un abreuvoir. Ce nouveau forage de Logofourousso vient augmenter le nombre à 102 forages de ce genre réalisés au Burkina Faso par la fondation turque DIANET.

Ces réalisations s’inscrivent dans le cadre des activités de tabaski de la fondation DIANET de la Turquie en collaboration avec l’association ERDEM du Burkina. «DIANET par son activité de tabaski a relancé son programme de forage automatique avec un équipement nécessaire. L’objectif de ces actions, c’est de faciliter l’accès a l’eau pour les populations rurales. C’est par cette expérience que nous sommes venus au Burkina. C’est sans discrimination raciale ni religieuse que nous le faisons. 

L’eau c’est la vie, elle n’est pas à discriminer. Et nous le faisons sans rien attendre en retour », a souligné le Docteur Vugar Akifoglu, l’un des responsables de DIANET. Donateurs comme bénéficiaires, personne n’a caché sa joie. Les populations ont, par des pas de danse, manifesté l’immense joie de bénéficier d’un tel joyau. Ce forage vient désenclaver le quartier « Noumousso » de Logofourousso qui en avait grandement besoin. Le maire l’arrondissement 6, Sitlé Hypolite Sanou, se réjouit lui aussi de ce don à son arrondissement. « Nous sommes vraiment contents de ce don.

Les mots nous manquent pour traduire notre satisfaction.Nous savons tous que la question d’eau est vraiment cruciale chez nous. Donc avoir une association venir de loin nous aider dans ce sens, est une fierté. Nous ne faisons que les remercier », dit-il. Il faut noter qu’en plus de ce forage, des promesses ont été faites, notamment la construction de CSPS, d’école et même des bourses d’études si toutefois le présent forage est bien entretenu.

Serge Paulin SANOU / Stagiaire

Fermer le menu
felis vulputate, Aliquam dictum risus. consequat. dolor. diam libero fringilla at consectetur