Arrondissement N°6 : Vers la professionnalisation des troupes culturelles

L’association SITALA du Faso et la mairie de l’arrondissement N°6 de Bobo-Dioulasso organisent du mardi 06 au mercredi 07 avril 2021 à la mairie dudit arrondissement une formation des responsables des troupes de l’arrondissement. C’était en présence du 4ème adjoint, Alain Sanou représentant le maire de la commune de Bobo, Bourahima Sanou.

Sitlè Hypolite Sanou, maire de l’arrondissement N°6

C’est dans le cadre de la valorisation de la culture et de la promotion du développement socioculturel et éducatif que la mairie de l’arrondissement N°6 de Bobo-Dioulasso en partenariat avec l’association SITALA du Faso tient cette formation. Les bénéficiaires sont des responsables de troupes des sept villages rattachés à l’arrondissement n°6. Il s’agit des villages de Logofourousso, Moamy, Samagan, Matourkou, Koumi, Darsalamy, et Farakoba. La formation va s’articuler autour de quatre modules essentiels à savoir, la sensibilisation; l’organisation et structuration d’une troupe ; la professionnalisation et enfin le travail scénique d’une troupe. Durant ces deux jours, les participants vont comprendre en long et en large leurs missions par rapport à leurs espaces culturels, comprendre qu’il y a des exigences qu’il faut respecter. Pour le formateur Bitchibali Dansa, « il s’agira pour nous premièrement, d’amener les acteurs à comprendre l’intérêt qu’il y a à se reposer sur ses propres valeurs, parce que c’est le socle de l’avenir, amener les gens à comprendre qu’il n’y a pas meilleure trésor que les valeurs culturelles. Ensuite, les amener à mieux s’organiser parce que pour constituer une troupe, la faire travailler et la faire évoluer, il faut une stratégie. C’est cette stratégie que nous allons leur enseigner».

Les participants lors de la formation

Cette formation est la deuxième du genre au sein de la mairie de l’arrondissement N°6. Toute chose que la directrice régionale de la culture, des arts et du tourisme des Hauts-Bassins, Christiane Carole Coulibaly apprécie à sa juste valeur. « J’apprécie beaucoup cette formation initiée par l’association SITALA et la mairie de l’arrondissement N°6. Elle viendra galvaniser nos troupes et surtout perpétrer nos valeurs culturelles. Bientôt, les semaines régionales de la culture vont commencer. Et il est bon de venir les soutenir », dit-elle. C’est plutôt une fierté pour le représentant du maire de la commune de Bobo-Dioulasso, Alain Sanou qui félicite le maire de l’arrondissement N°6 pour l’initiative afin que la ville de Bobo réponde à statut de capitale culturelle.

Mamadou Coulibaly, président de l’association SITALA du Faso

Quant au président de l’association SITALA du Faso, Mamadou Coulibaly, « c’est depuis 2016 que nous travaillons avec l’arrondissement 6. Nous avons plusieurs axes dans notre partenariat. C’est développer la culture et que la culture deviennent un socle de cohésion sociale. Cela fait deux ans que nous dispensons cette formation ». Selon le maire de l’arrondissement N°6, Sitlè Hypolite Sanou, c’est pour donner beaucoup plus de valeur à nos troupes culturelles qui sont en perte de vitesse.

Casimir Seyram KAVEGUE

Fermer le menu
Nullam id ut facilisis libero tristique lectus