Commune de Bobo : Pour des examens scolaires sans Covid-19

La commune de Bobo-Dioulasso a remis le jeudi 17 juin 2021 des dispositifs de lutte contre le COVID-19 à la direction provinciale du Houet du ministère de l’Education de Bobo-Dioulasso. La cérémonie de remise s’est passée en présence d’autorités municipales et de responsables de l’éducation.

Une centaine de lave-mains, des masques, de gels hydro-alcooliques, des savons en boules et liquide, ce sont les dispositifs de lutte contre le COVID que la commune de Bobo-Dioulasso a offert à la direction provinciale de l’éducation. Le don a été remis par la direction de la promotion de la santé et de l’hygiène à la direction de promotion de l’éducation de la commune qui, à son tour, l’a remis à la direction provinciale de l’éducation nationale.

Ces dispositifs devront être dispatchés dans les différentes écoles pour les examens. La lutte contre le COVID-19 continue, car la maladie n’est pas encore vaincue. C’est à cet effet que la commune a décidé d’accompagner le monde éducatif, qui sera bientôt dans les examens scolaires. «Le maire de la commune et son conseil municipal ont jugé bon de bien vouloir accompagner le monde éducatif avec ces dispositifs afin que les examens se déroulent en bonne santé», a affirmé Madeleine Konaté/Bony,  2e adjointe au maire  de la commune.

Les examens doivent se dérouler dans un cadre sain, avec zéro cas de COVID, c’est le souhait de la direction de promotion de l’éducation de la commune. «Nous ne voulons pas de cas de maladie lié au COVID.  Nous voulons des examens dans la santé pour un bon déroulement», a souligné Wendkouni Ouédraogo, directeur de ladite direction.

Pour lui, ce geste témoigne de l’engagement de la direction de promotion de l’éducation dans la sensibilisation et l’attention nécessaire à observer afin de gagner la lutte contre le COVID. Par ailleurs, la direction de la promotion de la santé et de l’hygiène, par la voix de son directeur Ardjouma Sanou, affirme que ces dispositifs ont une valeur de 10 millions de francs CFA, et qu’il s’agit de la première partie qui est déjà disponible. Il invite les populations à toujours observer les mesures-barrières.

Serge Paulin SANOU / Stagiaire

Fermer le menu
Donec accumsan venenatis Nullam vulputate, massa