Commune de Loropéni : menacées par des hommes armés, des populations de Yerifoula se réfugient à Bobo-Dioulasso (Sidwaya)

Menacés par des hommes armés non identifiés des habitants de Yerifoula, dans le département de Loropéni, région du Sud-Ouest, ont regagné la ville de Bobo-Dioulasso, ce jeudi 11 aout 2022, tôt le matin, sous une fine pluie. Refugiées dans un espace vide au secteur 24 de la ville, des femmes, avec leurs enfants ne savaient pas à quel sain se vouer. Malgré la situation difficile, certains disent avoir déjà trouvé des familles d’accueil.

En rappel, des hommes armés non identifiés ont fait irruption à Yérifoula, un village situé à 20 km de Loropéni et à 60 km de Gaoua, chef-lieu de la province du Poni, le 8 août dernier. Selon les informations d’un média local, ils ont rassemblé les populations à la mosquée du village où ils ont fait des prêches. Ils auraient mis en garde les populations qui collaborent avec les forces de défense et de sécurité et celles qui s’engagent au sein des Volontaires pour la défense de la patrie (VDP). Après avoir livré leur message, ils auraient enlevé le président du Comité villageois de développement (CVD) du village et un VDP avant de prendre la direction du village de Filandé.

Fermer le menu
id non quis suscipit in tempus justo adipiscing pulvinar id Donec facilisis