Fonds de Développement Culturel et Touristique: Le premier appel à projets lancé à Bobo-Dioulasso

Le ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme, Abdoul Karim Sango a procédé au lancement du premier appel à projets spécifique du Fonds de Développement Culturel et Touristique (FDCT). Le cérémonial du lancement a lieu le lundi 19 octobre 2020.

Alphonse Tougouma, Directeur général du Fonds

Avant que le ministre ne procède au lancement de la première phase du projet, Alphonse Tougouma, directeur général du FFDCT l’a succinctement expliqué aux opérateurs culturels et aux invités. Disons que ce lancement intervient dans le cadre de la mise en œuvre du “Programme d’Appui aux Industries Créatives et à la Gouvernance  de la Culture (PAIC/GC). Ce volet du Fonds est un nouveau programme d’aide à la culture, qui a vu le jour en 2018 dans le cadre de la Coopération au développement entre l’Union Européenne et le Burkina Faso. D’une valeur d’environ 6 milliards, ce fonds est financé par le 11ème Fonds Européen de Développement (FED). L’objectif général du programme, “est de créer  une dynamique de développement culturel et touristique, fondée sur des valeurs communes propres aux Burkinabè, les capacités entrepreneuriales et la créativité des acteurs, en vue de l’épanouissement économique et social des populations du Faso. Cette subvention directe, inscrite sur une période de trois ans (2020-2022) va permettre au FDCT de renforcer sa gestion, sa déconcentration et le financement des opérateurs culturels au plan national, y compris les projets structurants du tourisme culturel de la région des Hauts-Bassins ».

Tout en remerciant les bailleurs de fonds, le ministre Abdoul Karim Sango a insisté sur la rigueur dans l’octroi du Fonds. “Il y a l’argent. Mais, si votre dossier est mal monté, ou bien s’il n’est pas convaincant, vous n’allez pas avoir l’argent”,  prévient-il.Trois secteurs sont concernés par ce fonds. Il s’agit du cinéma et audiovisuel (plus de 419 millions, soit 40%), de l’artisanat d’art et design (plus de 314 millions, soit 30%) et l’art de la scène (plus de 314 millions, soit 30%). Le plus faible montant à octroyer est de 6,5 millions FCFA et la plus forte somme est de 39 millions FCFA.

Souro DAO

Fermer le menu
ultricies vel, dictum venenatis at in luctus Nullam mattis lectus consectetur felis