Nouveau projet artistique : Didier Awadi signe «Quand on refuse, on dit non»

 

Ce vendredi 03 mars au Centre national de presse Norbert Zongo, s’est tenue une conférence de presse, organisée par le musicien rappeur sénégalais, Didier Awadi. Objectif, présenter son nouveau projet artistique intitulé « Quand on refuse, on dit non ».

Didier Awadi ou simplement Awadi, est un musicien rappeur sénégalais engagé. Après cinq années qu’il n’avait pas sorti d’album, il décide de sortir un nouveau projet avec une valeur ajoutée. «Ce projet n’est pas seulement un projet de cinéma, mais aussi de musique», a affirmé l’artiste.

”Quand on dit non, on refuse”, est l’intitulé de ce nouveau projet.  Composé de douze titres, cet album est un chef d’œuvre artistique. C’est une œuvre qui secoue allègrement les consciences. L’auteur construit son discours révolutionnaire autour d’une poésie plaisante. Awadi dit s’être inspiré du livre de l’écrivain Amadou Kourouma. «Ce qui se passe ici, comme au Mali, en Guinée, au Sénégal, m’a beaucoup inspiré. C’est après avoir lu le formidable livre d’Amadou Kourouma que j’ai voulu prendre ce titre pour exprimer un peu ce qui se passe dans la sous-région», dit l’artiste.

Pour lui, il était important de venir présenter ce projet à Ouagadougou. «Il faut clairement bannir l’exploitation de l’homme par l’homme. La maltraitance, le racisme et l’esclavage, il faut vraiment les bannir. Si les gens ne comprennent pas nos douleurs, ils ne vont pas nous respecter. La souffrance est universelle. Elle n’a pas de couleur, ni de race, elle peut être ressentie par tous les humains, qu’on soit noir ou blanc», a-t-il renchéri.

Bernadette W GANSONRE/ Stagiaire

Fermer le menu
ultricies Donec Phasellus lectus ut velit, consectetur sem, neque. ipsum