Session extraordinaire de l’Assemblée nationale : Le code électoral comme menu principal

L’Assemblée nationale tient depuis ce mardi 18 Août 2020, sa troisième session extraordinaire. Une session demandée par le Premier ministre qui aura à son ordre du jour trois dossiers. A l’appel à cette séance d’ouverture,  président de l’Assemblée nationale Alassane Bala Sakandé a constaté la présence de 108 députés.

Les députés à l’ouverture de cette session extraordinaire

La troisième session extraordinaire de l’Assemblée nationale qui se tient du 18 au 25 août 2020, a trois dossiers à l’ordre du jour. Le projet de loi portant autorisation de ratification du traité relatif aux autorités africaines et malgaches de l’aviation civile, adopté à N’Djamena le 20 janvier 2012. Il y aura aussi le projet de loi portant autorisation de ratification de l’amendement à l’accord cadre portant création de l’Alliance solaire internationale adopté le 3 octobre 2018 à New Delhi en République de l’Inde. Et le troisième et dernier projet de loi à l’ordre du jour concerne le projet de loi portant modification de la loi N°014-2001/AN  du 3 juillet 2001, portant code électoral. Le président de l’Assemblée nationale Alassane Bala Sakandé a invité les députés à l’assiduité pour délibérer sur ces trois dossiers. Il a aussi souhaité que le gouvernement donne le temps pour se pencher sur la prochaine session ordinaire qui sera consacrée au budget.

Firmin OUATTARA