SONATUR : 1187 parcelles viabilisées en vente à Garango, à Tougan et à Orodara

Ce lundi 25 mars 2024, le ministre de l’Urbanisme, des Affaires foncières et de l’Habitat, Mikaïlou Sidibé, a procédé au lancement de la campagne de commercialisation des parcelles viabilisées de la Société nationale d’aménagement des terrains urbains (SONATUR) à Orodara, chef-lieu de la province du Kénédougou. Cette campagne concerne les sites de Garango, de Tougan et de Orodara.

Allocutions et remises de dons aux personnes déplacées internes ont constitué les moments forts de cette cérémonie. Dans son allocution, Boureima Ouattara, Directeur général de la SONATUR, a déclaré que : «Ces ventes de parcelles viabilisées par la SONATUR est en réalité l’aboutissement d’un long processus qui a nécessité l’implication et la bonne volonté de tous les acteurs. La campagne de communication de parcelles de ces sites concerne environ 1187 parcelles dont 280 à Garango, 672 à Tougan et 235 à Orodara». Et le DG Boureima Ouattara d’inviter les éventuels acquéreurs à s’atteler pour la mise en valeur de leurs parcelles, toute chose qui s’inscrit dans le cadre global de viabilisation et de développement socioéconomique des villes du Burkina Faso.
Le ministre de l’Urbanisme, des Affaires foncières et de l’Habitat, Mikaïlou Sidibé, a affirmé que, « pour une bonne gestion du foncier, le gouvernement a adopté en juillet 2023 une nouvelle loi sur la promotion immobilière qui garantit à nos populations et générations futures des terres cultivables et des parcelles viabilisées et sécurisées ». Et le ministre de rappeler que la volonté de l’État est de mettre des parcelles viabilisées à la disposition des populations des communes urbaines du pays ; cela dans le cadre de la politique de construction de logements décents au profit des Burkinabè.

Des vivres aux personnes déplacées internes

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa responsabilité sociétale, la SONATUR a fait un don de vivres à la commune urbaine de Orodara pour la prise en charge des personnes déplacées internes. Un don constitué de 200 sacs de riz de 25 kg, 200 sacs de farine de 25 kg et de 140 cartons de savon. En outre, la SONATUR envisage la réfection du bâtiment du Haut-commissariat du Kénédougou afin d’offrir un cadre décent et un confort nécessaire aux occupants des lieux. La commune urbaine de Garango bénéficiera également de don de vivres et de réfection d’une école Bisongo et d’une école maternelle. Pour toutes ces actions, la société va débourser la somme de 35 millions de FCFA.
En rappel, la Société nationale d’aménagement des terrains urbains est le bras technique du gouvernement à travers le ministère de l’Urbanisme, des Affaires foncières et de l’Habitat pour la mise en œuvre de sa politique en matière d’aménagement d’espaces urbains. En termes d’acquis, elle compte plusieurs sites presqu’entièrement viabilisés et commercialisés. Il s’agit des sites de Ouaga 2000, de Nagrin, de Saaba, de Loumbila, de Bobo 2010, de Ouahigouya, de Dédougou, de Garango, de Sapaaga, de Tougan, de Cissin 2020, de Orodara 2025, de Silmiougou, de Bassinko et de Ziniaré. En marge de cette cérémonie, une équipe de la SONATUR séjourne à Orodara, du 25 au 29 mars 2024, pour accompagner d’éventuels clients pour la souscription.

Djibrilou DIALLO/ Correspondant à Orodara

Fermer le menu
libero. ultricies nec dolor. sem, Sed Praesent accumsan elementum