Semaine nationale de la Culture : Retour de la compétition entre les troupes

04/10/2019
00:00

La 20ème édition de la Semaine nationale de la culture (SNC), c’est du 28 mars au 4 avril 2020. Avant la tenue de la manifestation, la Direction générale de la SNC procède au choix des meilleures troupes et artistes. Dites Semaines régionales de la culture, l’organisation de cette phase a nécessité une conférence de presse ce jeudi 3 octobre 2019 au siège de la SNC.

Bamassa Ouattara, Directeur général de la Semaine nationale de la culture (DG/SNC) et de proches collaborateurs ont animé la conférence de presse. A l’ordre du jour, l’organisation des Semaines régionales de la culture. «Les Semaines régionales de la culture (SRN) constituent un moment déterminant pour la réussite de la SNC», dit le DG. En effet, les SRC permettent de retenir les meilleures troupes et artistes qui prendront part à la manifestation. A l’édition 2018, il n’y avait pas de compétition entre les troupes. Après les états généraux tenus en 2018 sur la SNC à Bobo, les participants ont proposé le retour de la Compétition. Une façon d’engager davantage les finalistes qui n’auront plus les mêmes sommes d’argent. En rappel, à l’édition 2018, les finalistes avaient eu chacun 600000 FCFA. En 2020, les meilleurs de chaque catégorie auront des prix revus à la hausse. 15 régions culturelles prendront part à ces phases. Il s’agit des 13 régions administratives, la région autonome du Houet et la diaspora ivoirienne. Les plateaux off de cette édition seront des tribunes, pour valoriser des troupes originales, mais qui n’ont pas des qualités artistiques pour être à la finale. Les phases régionales s’ouvrent le 5 octobre 2019 à Yako. Elles prendront fin le 15 décembre 2019 à Abidjan en Côte-d’Ivoire.

Souro DAO



109
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Crise foncière, comme s’ils n’en ont plus peur

Tout le monde est unanime, la prochaine crise qui va secouer sérieusement et durablement le Burkina Faso, c'est bien la crise foncière. Malgré la sensi...

05/06/2020

Présidentielle et législatives, l’opposition coince le pouvoir

La présidentielle et les législatives se tiendront à bonne date. Avait déclaré Simon Compaoré, le président du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP...

04/06/2020

S’ils ont pleuré, c’est parce qu’ils n’en peuvent plus

A Pama, les populations, majoritairement des femmes, ont marché et pleuré lundi 1erjuin 2020 pour demander le départ des Forces de défense et de sécurit...

03/06/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





10:06:19