Tournoi ’’WEKAZIN’’ du Chef de canton de Dédougou : AL Dafra- FC vainqueur du trophée 7ème édition

16/10/2019
00:00

La 7èmeédition du tournoi de maracana ’’WEKAZIN’’ a connu son épilogue samedi 12 Octobre 2019 à l’espace melon gare. Initié par le Chef de Canton de Dédougou, cet événement est marqué cette année par le football avec comme vainqueur l’équipe d’AL Dafra-FC et le marathon de 10 km catégorie homme remporté par Inoussa SIMPORE de la région du centre.

La 7èmeédition du tournoi ‘’WEKAZIN’’ dotée du trophée de sa majesté le Chef de canton de Dédougou a tenu ses promesses. Comme son nom l’indique, «arranger la maison» en langue Bwamu, maison qui signifie «communauté», vise la cohésion sociale. Elle a drainé du beau monde autour de ces deux activités sportives. A l’espace melon gare, la finale du Maracaña a opposé Al Darfra- FC à Noakuy FC. Les deux équipes se sont mesurées pendant 2x20 minutes pour se départager. Dès l’entame du jeu les deux finalistes affichent leurs ambitions. Chacune multiplie les occasions sans réussir à scorer. Il a fallu attendre la 17ème minute pour assister à l’ouverture du score par l’intermédiaire de Bienvenu ZIE de Al Dafra FC. Et la première mi-temps s’achève sous ce score de 1 but à 0. A la reprise, d’un côté Al Dafra- FC veut doubler la mise et de l’autre côté Noakuy tente de revenir au score. Malgré les multiples assauts dans les deux camps, le score va rester inchangé jusqu’à la fin du temps règlementaire. A 1-0, Al Dafra - FC remporte la 7ème édition du tournoi de maracana ‘’WEKAZIN’’ face à l’équipe de Noakuy qui n’a pas démérité. «Depuis la 1ère édition c’est notre 1ertrophée car on a toujours échoué» a laissé entendre Mohamed Bonnanet capitaine d’Al Dafra FC. L’équipe victorieuse en plus du trophée repart avec la somme de 300 mille francs, un jeu de maillot et un ballon. L’équipe perdante, elle, se contente de 200 mille francs, un jeu de maillot et un ballon aussi. Au total 28 équipes de la ville de Dédougou et environnant ont pris part à ce tournoi Maracaña qui a débuté le 07 septembre dernier.

Bobo-Dioulasso et Ouagadougou raflent les premiers prix !

Bien avant la finale du Maracaña, le marathon s’est déroulé tôt dans la matinée. Au total, 246 coureurs venus de la Boucle du Mouhoun et de d’autres régions du Burkina repartis en catégorie Homme et Femme, ont pris part à cette course. Le top de départ a été donné devant la cours royale pour 10km à parcourir dans la ville. 31 minutes 25 secondes ont suffi à Inoussa SIMPORE venu de Ouagadougou pour boucler le tour. «Je suis à ma deuxième participation et je suis fière de remporter ce prix en plus de battre le record de l’année dernière», s’est t-il réjouit. En catégorie dame c’est Sanatou TINDE de Bobo-Dioulasso la victorieuse. Dans cette discipline chaque vainqueur remporte 65 000 FCFA, une médaille, un maillot en plus de la moto. Les deux autres premiers de chaque catégorie sont aussi primés. La particularité de cette 7ème édition reste la présence du Larlé Naaba Tigré, parrain du tournoi. Il a tenu a salué l’initiative du chef de canton. «Je suis venu le soutenir dans son œuvre de rassembleur, dans son œuvre de culture de l’unité nationale (….) Ce sont des activités qui méritent d’être encourager parce que c’est dans cette culture de l’unité nationale et du vivre ensemble que le Burkina peut avancer»a-t-il soutenu. Sa majesté Laarlé Naaba Tigré promet apporter son soutien pour pérenniser ce tournoi. Dans l’ensemble, le Chef de canton se dit satisfait du déroulement de cette 7ème édition. Il a tenu à remercier le comité d’organisation (la direction régionale du sport).

Ousmane TRAORE



135
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Crise foncière, comme s’ils n’en ont plus peur

Tout le monde est unanime, la prochaine crise qui va secouer sérieusement et durablement le Burkina Faso, c'est bien la crise foncière. Malgré la sensi...

05/06/2020

Présidentielle et législatives, l’opposition coince le pouvoir

La présidentielle et les législatives se tiendront à bonne date. Avait déclaré Simon Compaoré, le président du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP...

04/06/2020

S’ils ont pleuré, c’est parce qu’ils n’en peuvent plus

A Pama, les populations, majoritairement des femmes, ont marché et pleuré lundi 1erjuin 2020 pour demander le départ des Forces de défense et de sécurit...

03/06/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





11:55:19