Secteur du tourisme au Burkina Faso : Les acteurs se concertent pour booster les loisirs touristiques

28/11/2019
00:00

Les activités de loisirs, il y en a au Burkina Faso. Mais, les loisirs touristiques sont peu valorisés, voir peu connus. Pour relever le défi de leur développement et leur accessibilité, les acteurs de ce secteur sont en conclave, les 27 et 28 novembre 2019 au Centre de gestion des cités (CGECI) de Bobo-Dioulasso.

 

«Réflexion sur le développement des loisirs touristiques», c’est sur ce thème que travaillent les participants de cet atelier à Bobo-Dioulasso. Il s’agit notamment d’acteurs de l’administration publique, des acteurs privés, comme les hôteliers et restaurateurs, les guides touristiques, ceux qui investissent dans les loisirs comme les jeux d’argent, etc.

Au cours de ces 48 heures de réflexion, il y aura 4 communications qui vont se pencher d’abord sur tout ce qui est concepts de loisirs touristiques. Quels sont les exemples réussis de loisirs touristiques dans d’autres pays? Ensuite, ils se pencheront sur le cas spécifique du Burkina Faso avec le doyen Noufou Compaoré, lui-même concessionnaire de zone de chasse et Secrétaire général du Royaume du trophée (regroupant la plupart des concessionnaires de zones de chasse au Burkina Faso).

Ensuite, ils verront dans quelle mesure l’Etat peut accompagner ceux qui voudront bien s’engager sur cette voie, pour le financement de ces activités.

En d’autres termes, il s’agira de «montrer de façon pratique les établissements qui pratiquent le tourisme de loisir au Burkina Faso. Et montrer également des exemples concrets, voir comment est-ce que nous pouvons aider ces établissements existants ou qui veulent se créer de pouvoir profiter de ces loisirs», dit Noufou Compaoré. L‘objectif étant, selon Luc Ouédraogo, Directeur général (DG) du Tourisme, de «nous permettre d’avoir une feuille de route, pour voir dans quelle mesure nous pouvons travailler pour le développement des loisirs touristiques au Burkina Faso». Mais, qu’entend-on par tourisme et loisirs touristiques?

Selon l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), «le tourisme comprend les activités déployées par les personnes au cours de leurs voyages et séjours dans les lieux situés en dehors de l’environnent habituel, pour une période consécutive qui ne dépasse pas un an, à des fins de loisirs pour affaires autres motifs non liés à l’exercice et activité rémunérés dans le lieu visité». Quant aux loisirs touristiques, «c’est tout ce qui vous permet, lorsque vous êtes dans un voyage touristique, vous êtes en déplacement, que vous soyez des résidents ou des non résidents, de pouvoir vous distraire, et tout ce qui est lié à la distraction», selon Luc Ouédraogo.

Il y a des espaces de loisirs, certes! Mais, selon Noufou Compaoré, le constat est que, «si on prend par exemple les espaces verts, c’est abandonné; les jardins, c’est abandonné. Il faut donc créer des activités autour de ces espaces pour permettre aux résidants de pouvoir profiter largement de ces loisirs touristiques». A cet effet, le DG du Tourisme, Luc Ouédraogo, sollicite «l’appui des autorités locales pour pouvoir dégager des espaces pour les loisirs». Pour cela, il faut travailler de concert avec les communes, pour créer des cellules, des bureaux du tourisme au niveau des mairies, pour que le conseil municipal puisse veiller à ce que les espaces verts, les jardins publics soient aménagés et rétrocédés au privé, parce que l’Etat ne pouvant pas tout faire», renchérit Noufou Compaoré.

Aly KONATE

alykonat@yahoo.fr



129
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Elections présidentielle et législatives 2020, on y va !

Avec l'investiture officielle du candidat du Mouvement du peuple pour le progrès (Roch Marc Christian Kaboré, candidat à sa propre succession) et le re...

14/07/2020

Ainsi, Bala et ses députés sont passés à la trappe des...politiciens

Ils croyaient dur comme fer que leur affaire allait être accueillie à bras ouverts par la classe politique. Surtout que c'est le deuxième personnage de l...

13/07/2020

Reporter les législatives, les arguments volent bas

Comme s'ils n'entendaient pas les cris des Burkinabè, des députés demandent le report des élections législatives pour les coupler en novembre 2021 avec l...

10/07/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





02:38:47