Grand prix cycliste SND : Deuxième victoire en deux jours pour Mathias Sorgho

19/12/2019
00:00

Dans sa vision de contribuer à l’épanouissement de la jeunesse à travers la pratique du sport, le Service national pour le développement (SND) a organisé son grand prix cycliste, le dimanche 15 décembre 2019. Placée sous le présidence du Directeur général du SND, l'intendant colonel-major Mathieu Benao, cette course en ligne a vu Mathias Sorgho au sprint devant Bassirou Nikiéma.

Pour s’imposer pour une deuxième fois en deux jours sur l’avenue Charles De Gaulle de Ouagadougou, Mathias Sorgho a été très stratégique. En effet, il le confiera après la course : «je me suis placé derrière mon coéquipier Abdoulaye Rouamba comme si je voulais l’amener au sprint alors que je me préparais pour le sprint. C’était notre stratégie qui a payé, une fois de plus nous avons la chance» s’exprimera t-il. Ainsi le coup a été très parfait pour les sociétaires de l’association des jeunes commerçants de Koudougou (AJCK), mais il faut noter que ces derniers sont restés dans les rangs pendant cette course en ligne qui est parti depuis du rond point de Tampouy pour Boussé. En effet cette course était doter de trois sprints intermédiaires. Le premier à Laye, remporté par Issouf Ilboudo de l’AJCK devant Antoine Zoma de l’As Bessel, et Daouda Soulama du RCK. Le deuxième point chaud a vu Daouda Ouédraogo de l’As Bessel devancer Issouf Ilboudo de l'AJCK et Sadou Diallo de l’As Bessel à Boussé. C’est devant la maison du peuple que s’est disputé le dernier sprint qui a vu Pègwendé Ouédraogo du RCK devant Aziz Balboné de TAN-ALIZ et Daouda Soulama du RCK. Le jeune coureur du RCK sera même le premier à franchir la ligne sur l’avenue Charles De Gaule. Au finish sur les 61 coureurs qui ont pris le départ18ont terminé la course avec un temps mis de 4 heures 06 minutes 51,secondes pour une vitesse moyenne de 37, 267 Km/h et une distance totale de 158 km.

Firmin OUATTARA



32
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

L’incivisme est frère jumeau de la corruption

La gangrène est bien plus profonde, étendue et grave qu'il n'y paraît. Et même si le maire de Bobo-Dioulasso s'énerve contre sa police administrative e...

29/01/2020

«Ma part de vérité», Jean-Baptiste devrait-il se taire ?

Un homme politique bien averti m'avait prévenu que pour savoir que Thomas Sankara est «vénéré», et même «sacralisé», il fallait se rendre en dehors du ...

28/01/2020

Ainsi les week-ends seront politiques jusqu’à ce que...

En attendant que la date des élections couplées (présidentielle et législatives) soient fixées et que celle de la campagne le soit, les états-majors de...

27/01/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





18:59:38