Arrondissement 4 : Bakoné Millogo rend compte de sa gestion 2019

13/01/2020
00:00

La loi exige que les maires rendent comptent de leur gestion aux populations qui consentent l’impôt pour le développement local. Bakoné Millogo, maire de l’arrondissement 4 de Bobo-Dioulasso a obéi à cette loi le samedi 11 janvier 2020, en présence des organisations de la société civile et des représentants de la population.

 

En 2019, il y avait des urgences auxquelles les conseillers devaient faire face, pour résoudre tant soit peu les préoccupations de la population. Dans son bilan, le maire de l’arrondissement 4 a rappelé à son auditoire qu’en fonction des ressources mises à la disposition de son équipe, quelque chose a été faite. Au plan de l’éducation, des salles de classe, des tables-bancs, des consommables scolaires… ont été attribués aux acteurs dudit secteur. Toujours dans le sens de l’accompagnement des acteurs de l’éducation, les meilleurs ont été récompensés à travers une Journée de l’excellence… Au plan social, des vivres divers ont été offerts aux personnes démunies. Pendant la Tabaski, des bœufs ont été abattus et partagés aux déshérités et bien d’autres actions sociales. Au plan de l’eau et assainissement, des forages ont été réalisés dans des villages rattachés à l’arrondissement n°4. Des routes ont été chargées, de nouvelles voies ouvertes, suite aux déguerpissements des occupants des berges du marigot de Kua, sans oublier la plantation d’arbres pour restaurer les lieux. Au plan de la santé, l’arrondissement 4 a également fait ce qu’il pouvait pour le mieux être de la population. La culture, le sport et des actions de renforcement des capacités de certains acteurs de développement sont à l’actif du conseil de l’arrondissement n°4. En 2019, des conventions ont été signées entre l’arrondissement n°4 et des communes sœurs…

Des efforts limités, faute de moyens

Bakoné Millogo et l’ensemble de ses collaborateurs auraient voulu faire mieux que le bilan fait ce jour 11 janvier 2020. «A l’impossible, nul n’est tenu», dit-on. Aussi, des activités prévues n’ont pu se réaliser, faute de moyens. «Compte tenu de nos ressources insuffisantes, certaines de nos priorités n’ont pas pu voir jour.

En 2020, avec l’aide de l’Etat, de nos partenaires et de toutes les bonnes volontés, nous allons continuer de construire notre arrondissement», a reconnu le maire Bakoné. Logé dans un bâtiment loué, le conseil de l’arrondissement souhaite intégrer la mairie en construction d’ici juin 2020. Cela permettra non seulement de regrouper les différents services, mais aussi de donner plus de force à l’action commune des conseillers. L’Association jeunesse culture et développement (AJCD) et la population présente à cette rencontre-bilan du maire ont salué le travail fait. Les deux entités ont félicité le maire et sa suite mais sans occulter de souhaiter que les préoccupations des populations soient satisfaites le mieux possible. Des actions entamées en 2019 et qui n’ont pas pu être réalisées, seront dans le plan de 2020, selon le maire Bakoné. D’autres telles que l’entretien de routes, des infrastructures sanitaires vont se poursuivre pour le mieux être des populations. Dans l’ensemble, le bilan dressé par le maire Bakoné est satisfaisant selon ses administrés qui souhaitent que leur arrondissement ait plus d’opportunités pour le développement local.

Souro DAO



8
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

L’incivisme est frère jumeau de la corruption

La gangrène est bien plus profonde, étendue et grave qu'il n'y paraît. Et même si le maire de Bobo-Dioulasso s'énerve contre sa police administrative e...

29/01/2020

«Ma part de vérité», Jean-Baptiste devrait-il se taire ?

Un homme politique bien averti m'avait prévenu que pour savoir que Thomas Sankara est «vénéré», et même «sacralisé», il fallait se rendre en dehors du ...

28/01/2020

Ainsi les week-ends seront politiques jusqu’à ce que...

En attendant que la date des élections couplées (présidentielle et législatives) soient fixées et que celle de la campagne le soit, les états-majors de...

27/01/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





19:01:27