Semaine nationale des sports et des loisirs : Hommage aux victimes des attentats sur Kwamé N'krumah

07/02/2020
00:00

L’avenue Kwamé N'krumah de Ouagadougou a connu une animation toute particulière du 27 janvier au 2 février 2020 à la faveur de la Semaine nationale des sports et des loisirs. Des activités sportives, de loisirs et culturelles, s'y sont déroulées. Et le jeudi 30 janvier 2020, un hommage particulier a été rendu aux victimes des attentats terroristes de cette avenue en présence du ministre des Sports et des Loisirs, Daouda Azoupiou et le maire de la ville de Ouagadougou, Armand Béouindé.

 

La journée du jeudi 30 janvier 2020 était toute particulière pour les occupants de l'avenue Kwamé N'krumah. En plus de l'animation, les sportifs ont donné un autre visage à cette rue avec une marche sportive à laquelle des autorités nationales et locales y ont pris part. Cette marche a pris forme tout au long de cette avenue. De retour de la marche, les autorités présentes ont marqué une halte dans les entreprises qui ont le plus été touchées par les attentats terroristes. Le ministre des Sports et des Loisirs, Daouda Azoupiou et le maire de la ville de Ouagadougou, Armand Béouindé ont d'abord déposé des gerbes sur la stèle dédiée aux victimes. Après ce geste, les autorités ont entamé une visite des entreprises touchées par ces attaques à savoir l’hôtel Splendid, le café Cappuccino, le Bar Taxi Brousse et le café Istanbul. A toutes ces entreprises touchées, le ministre des Sports et des Loisirs a transmis le message d’encouragement qui malgré les attaques n'ont pas fermé. Ça montre la résilience de notre peuple face à cette barbarie. «Vous avez tout le soutien pour que cette avenue puisse bénéficier de la reprise des activités de façon intense». L’administrateur du café Cappuccino, traduira au nom de l’ensemble des entreprises sur cette avenue, sa reconnaissance envers les autorités qui ont pensé organiser cette semaine. Il a profité demander au ministre des Sports et des Loisirs de transmettre aux plus hautes autorités, leurs doléances à savoir le dossier des victimes. Les participants ont eu droit à une séance d'aérobic avant de se séparer.

Firmin OUATTARA

60
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Maladie à Coronavirus, vaincre ou périr

Les Burkinabé (malheureusement c'est le cas dans plusieurs pays africains), attendent des pouvoirs publics qu'ils trouvent non seulement les remèdes à la...

03/04/2020

Gouvernement et syndicats, on vous avait prévenus

La grande majorité des observateurs avisés avaient soutenu que si l'application de l'IUTS sur les indemnités et primes des travailleurs du public et ...

02/04/2020

Quarantaines, confinements, fermetures...jusqu’à quand?

Disons-nous la vérité. La question qui se pose n'est certainement pas celle de la quarantaine systématique, du confinement (volontaire ou forcé) ou encor...

31/03/2020

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





12:55:06