Flash Info utane

 Burkina/ Gratuité des soins: Un agent de santé arrêté avec 4360 boîtes d'Artesun détournés. Jeux de la Francophonie: Le Burkina Faso termine 10ème   


Club Vovinam fraternité de Saaba : Un cadre d’épanouissement et de développement mental

05/03/2019
00:00

Pour promouvoir le sport, la ville de Saaba a abrité l’ouverture officielle du club Vovinam fraternité, extra sport. Initiée par Yannick Kaboré, elle a été parrainée par le ministre de l’Energie, Bachir Ismaël Ouédraogo en présence du maire de Saaba, Joseph Dipama et des autorités coutumières.

 

Le sport est un puissant moyen de promotion de la paix, de la tolérance qui unisse les peuples, brise les barrières culturelles, ethniques, politiques et religieuses. Il est aussi, un facteur de rassemblement et un cadre d’épanouissement et d’expression.C’est dans cette dynamique que Yannick Kaboré a mis en place le club Vovinam fraternité, extra sport dans la ville de Saaba. Le sport est une passion pour lui, car ilaméliore les conditions de santé. Et permet un développement mental et aussi le renforcement de la capacité physique afin de lutter contre des certaines maladies. Le promoteur a ouvert ce club pour partager sa passion. Il est ouvert à tout le monde car le sport n’a pas d’âge. «Nous avons créé une nouvelle discipline dénommée: «Vobinam viet vodao» qui est un art martial assez particulier et qui est originaire du Vietnam» a-t-précisé. Cette discipline est un ensemble de techniques vietnamien regroupé dans un seul art pratiqué par tout le monde. Il y aura aussi dans ce club, des animations sportives, de renforcement musculaire, de pratique de fitness, aérobic, danse et step. Pour le représentant du ministre de l’Energie, parrain de la cérémonie d’ouverture, le sport est un facteur de cohésion sociale. Il a ailleurs relevé que «Ce que nous avons vu ce soir montre qu’il y a des jeunes qui portent des initiatives novatrices. C’est dans ce sens que nous félicitons le promoteur pour cette initiative qui va permettre aux jeunes de Saaba de pouvoir se rencontrer, se recréer et de réfléchir à comment faire pour trouver des solutions idoines pour le développement du pays. La démonstration de la nouvelle discipline, le Vobinam viet vodao, est que l’un des principes cardinaux de ce sport est la fidélité, la noblesse et la simplicité. Ce sont des valeurs cardinales que la jeunesse gagnerait à adopter dans son comportement quotidien»

Jules TIENDREBEOGO



10
Partager sur Facebook

B Commentaires - Soyez le premier à commenter -

Recherche

Derniers articles

Les Etalons ne seront pas au rendez-vous de la CAN Égypte 2019

Les derniers matchs des éliminatoires de la CAN Égypte 2019, ont été disputés ce week-end. Les Etalons du Burkina Faso ont vu l'Angola leur ravir le de...

25/03/2019

Le « Chat noir du Nayala » à la chasse des « souris » dans le gouvernement

Au moins, Emile Paré est constant avec lui-même et avec ses manières de faire et de penser. Dès le début de la gouvernance de Roch Marc Christian Kabor...

22/03/2019

Décidément, les terroristes ne lâchent pas prise !

Deux enseignants enlevés et tués. Un curé enlevé sans nouvelles. Des soldats tués après que leur véhicule ait sauté sur une mine. Deux individus retrou...

21/03/2019

Portrait

Conseil des ministres

Vidéos





14:18:01